coup de barre

(обыкн. употр. с гл. donner)
1) ошеломляющий удар

Je sentais monter la colère. Il a dû le deviner, car il a donné soudain quelque chose comme un coup de barre. Il soufflait, ponctuant chaque mot avec la pointe de l'index: - Si tout le monde est contre toi ... (G. Duhamel, Le Combat contre les ombres.) — Я чувствовал, как во мне растет гнев. Он, должно быть, это заметил, так как внезапно, словно нанося ошеломляющий удар, проговорил, подчеркивая каждое слово указательным пальцем: - Если все против тебя ...

Un coup de barre in extremis, pensa Purcell. Les deux hommes se tenaient debout, face à face, silencieux. (R. Merle, L'Île.) — Ошеломляющий удар in extremis, подумал Перселл. Капитан и он стояли лицом к лицу, молча.

2) резкий поворот

Maillard. - Vingt foi j'ai cru que l'accusé sauvait sa tête. Je le sentais m'échapper, me filer entre les doigts. Chaque fois, j'ai réussi à donner le coup de barre qui le faisait rentrer dans l'ornière. (M. Aymé, La Tête des autres.) — Майяр. - Десятки раз я уже думал, что подсудимому удастся спасти свою шкуру. Я чувствовал, что он, буквально, выскальзывает у меня из рук, но всякий раз ловким поворотом руля я возвращал его в нужную колею.

Le 18 fructidor est d'une importance particulière pour la suite des choses, parce qu'il constitue le lien qui unit la Révolution à l'Empire. Il faut donc voir les origines de ce coup de barre à gauche qui fut destiné à l'empêcher la réaction et la paix tout à la fois. (J. Bainville, Histoire de France.) — События 18 фруктидора (1797 года) имеют особое значение для дальнейшего хода вещей, поскольку они являются соединительным звеном между революцией и империей. Поэтому важно рассмотреть истоки этого резкого поворота курса влево, преградившего одновременно путь реакции и заключению мира.

3) разг. внезапная усталость, внезапный приступ усталости, упадок сил
- donner un coup de barre
- c'est le coup de barre

Dictionnaire français-russe des idiomes. 2013.

Смотреть что такое "coup de barre" в других словарях:

  • Coup de barre — ● Coup de barre fatigue soudaine et intense ; prix excessif demandé par un commerçant, un restaurateur, un hôtelier …   Encyclopédie Universelle

  • barre — [ bar ] n. f. • fin XIIe; lat. pop. °barra, à rapprocher du lat. médiév. barra « barrière » et de vara « traverse », de varus « opposé » 1 ♦ Pièce longue et rigide. Barre de bois (⇒ bâton; baguette) , de fer (⇒ tringle) . Barres transversales d… …   Encyclopédie Universelle

  • barré — barre [ bar ] n. f. • fin XIIe; lat. pop. °barra, à rapprocher du lat. médiév. barra « barrière » et de vara « traverse », de varus « opposé » 1 ♦ Pièce longue et rigide. Barre de bois (⇒ bâton; baguette) , de fer (⇒ …   Encyclopédie Universelle

  • coup — [ ku ] n. m. • colp 1080; lat. pop. colpus, class. colaphus, gr. kolaphos I ♦ 1 ♦ Mouvement par lequel un corps vient en heurter un autre; impression (ébranlement, bruit...) produite par ce qui heurte. ⇒ choc, ébranlement, heurt, tamponnement.… …   Encyclopédie Universelle

  • coup — COUP. s. mas. Impression que fait un corps sur un autre en le frappant, le perçant, le divisant, etc. Grand coup. Petit coup. Rude coup. Coup léger. Coup pesant. La force, la pesanteur du coup. Coup qui entre bien avant. Coup de poing. Coup de… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • coup — COUP. s. m. Impression que fait un corps sur un autre en le frappant, le perçant, le divisant &c. Grand coup. petit coup. rude coup. coup leger. coup pesant. la force, la pesanteur du coup. coup qui entre bien avant. coup de poing. coup de pied,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • COUP — s. m. Impression que fait un corps sur un autre en le frappant, le perçant, le divisant, etc. Grand coup. Petit coup. Rude coup. Coup léger. Coup sec. Coup pesant. Coup violent. La force, la pesanteur du coup. Frapper un coup, deux coups, trois… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • COUP — n. m. Impression que fait un corps sur un autre en le frappant. Coup sec. Coup violent. La force, la pesanteur du coup. Frapper un coup ou deux coups à une porte avec le marteau. Frapper à coups redoublés. Coup d’épée, de sabre, de poignard. Coup …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • coup — n.m. Tirer un coup, éjaculer. C est un coup, c est une fille sexuellement douée. Je vais te présenter un de mes anciens coups, une ancienne maîtresse. Un bon coup peut aussi s employer au figuré ; d un sportif, on dira : C est un bon coup. Boire… …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • barre — n.f. Dix mille francs (V. bâton). / Homme de barre, homme de confiance. / Coup de barre, défaillance, lassitude. / Manger à la barre fixe, très peu ou pas du tout. / Barre de chocolat, micro ordinateur de la taille d une calculette (étud.) …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • BARRE (M. S.) — Mohamed Siyad BARRE 1919 1995 Le dictateur somalien Mohamed Siyad Barre fit rédiger une biographie officielle qui fut largement distribuée au début des années 1970. Celle ci occulte des détails importants comme sa probable participation à… …   Encyclopédie Universelle

Книги

Другие книги по запросу «coup de barre» >>

Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.